Survivre au confinement : entraînement muscu à la maison (presque) sans matériel (PDC & élastiques)



Vous me l’aviez demandé, le voilà : mon entraînement de musculation PDC / élastiques pour survivre à l’apocalypse épidémique du moment ! On va donc partir sur un PPL ( Push Pull Legs ) qui ne nécessitera que votre poids de corps et quelques élastiques. L’investissement est modique, et en proportion les résultats peuvent être excellents si on s’y met sérieusement. Perso, c’est plus ou moins ce que je fais quand je pars en vacances, et ça me permet de me maintenir sans soucis, voir même de progresser encore plus vite quand je récupère ma fonte. Il va sans dire que ce programme n’a pas vocation à être universel, mais si vous êtes en panne d’idées, c’est ça de pris ! NB : si vous vous entraînez avec sérieux n’ayez pas trop peur de perdre des quantités folles de muscle avec l’arrêt de la salle, c’est surtout votre force qui risquera d’être impactée. Pour limiter la casse, je vous conseille de manger un p’tit peu au dessus de votre maintenance, c’est pas vraiment le moment de sécher. Profitez du confinement pour enchaîner le programme, bossez vos points faibles en séries longues, n’oubliez pas les petits muscles type infra-épineux (L-fly élastique for ze win), pensez de temps en temps à faire vos abdos, et ça ira !

Ma page facebook:
Mon mail pro (coaching, programmes, diète, contact pro…): TheIronQuest@gmail.com
Mon instagram:
Mon twitter : .

source